Amélie Colombet

Inhale

Inhale c’est Amélie, décoratrice et architecte d’intérieur. Elle aime s’approprier un lieu pour raconter une histoire. Son style est moderne avec des touches de pièces anciennes qu’elle adore chiner aux puces et qui rendra votre intérieur unique et authentique. Sa force, c’est l’équilibre qu’elle arrive à créer entre les motifs, les matières, les couleurs et les espaces. Amélie pourra même te faire aimer le vert pomme ou te convaincre de peindre tes murs en noir sans passer pour un(e) emo !

 

 

Inhale en une phrase, un mot, une expression, une pièce ?

Une agence de design d’intérieur qui ouvre les fenêtres et dépoussière les intérieurs.

Inhale

Inhale

 

Pourquoi Inhale ?

Une soirée à la maison, des amis, du bon vin, une évidence. Depuis c’est flou. Alors je me le suis fait tatouer sur le poignet pour faire croire qu’il y a vraiment une raison à ce nom. Et maintenant j’en ai pour toute la vie. Et on me demande tout le temps POURQUOI. Pourquoi pas. Et Quinconce alors ?!

 

C’est quoi ton processus de création ?

Bien souvent, les idées viennent lorsque je vois l’espace. Cela se cumule avec mes inspirations du moment et le discours de mon client qui va évoquer ses souhaits plutôt pratiques, je les interprète de manière esthétique.

Inhale

 

Quelles sont tes inspirations ?

Elles sont partout, dans des lumières, des paysages, les maisons de mon enfance, un mot ou une phrase d’un client…

Inhale

 

Y a t-il des fautes de goût selon toi ?

Deux erreurs selon moi : utiliser des matériaux peu qualitatifs qui donnent un résultat décevant. Mieux vaut moins mais mieux. La seconde est de succomber aux effets de mode. Je suis persuadée qu’un intérieur fonctionne avec une personnalité. Si on ne s’écoute pas profondément, le résultat est bancal.

 

Quelle pièce d’un appartement prends-tu le plus de plaisir à décorer ?

Les chambres d’adultes et d’enfants. Ce sont des cocons, je trouve intéressant de créer un cadre pour l’intime, qui s’inspire des personnalités des occupants tout en allant plus loin que leur souhait pour apporter surprise et rêve.

Inhale

 

Quel espace rêverais-tu de repenser ?

Un hôtel, version grande maison de famille, avec des chambres et salles de bain qui feraient plonger dans un univers particulier, et des espaces communs conçus comme des salons de lecture, de jeux, des espaces intimes et chaleureux où les clients se lieraient ou liraient.

 

Ta plus grande fierté professionnelle ?

A chaque fois qu’un client m’envoie ses amis, ou en cette rentrée: 4 anciens couples de clients m’ont rappelé pour de nouveaux projets, leur fidélité me fait très plaisir.

Inhale

 

Ton expérience la plus cocasse ?

Je ne peux pas dévoiler de secrets mais réaliser un projet nécessite de pénétrer la sphère intime du couple ou de la famille et je suis parfois surprise ; ça me rassure aussi sur mes névroses personnelles, je relativise ! En réalisation cocasse, un appartement étonnant dans lequel nous avons dû suspendre et rétro éclairer tous les meubles.

 

Si tu devais faire un big up à un(e) créateur-trice ?

Alexandra Carron.

 

Tu fais quoi demain ?

Je me réveillerai à 7h14 comme tous les matins. J’enfilerai un énorme pull et j’aérerai tout l’appartement y compris par -5°. Je profiterai d’une froide mais vivifiante demie-heure de tranquillité pour organiser ma journée et commencer ma To Do. Ensuite, je réveillerai tous les hommes de cette maison, à 2 ou 4 pattes. En général je leur mets de la musique, qui couvre mes hurlements pour bouger tout le monde…

Je déposerai mon fils à 8h30 en promenant notre chien que je ramène ensuite.

À 9h j’ouvrirai un nouveau chantier, puis je passerai récupérer des échantillons de carrelage vers 11h,  je ferai une réunion de chantier avec mes équipes à 12h. À 14h je serai de retour devant mon ordinateur et je mangerai une ou deux tartines avocat, saumon, radis… ou une soupe. Je répondrai aux mails et je ferai des plans. Je répondrai aux questions de l’équipe. À 17h30 j’irai chercher mon fils et je ferai une pause dans mon travail jusqu’à 20h30, heure à laquelle je me replonge en général dans les mails et les plans.

Inhale

 

Ça t’évoque quoi le mot Quinconce pour toi ?

Attends je vais regarder la définition sur internet. Non en vrai je me demande pourquoi vous avez choisi ce nom ?!

 

Et sinon, tu préfères retapisser un salon avec des posters de Johnny ou refaire une chambre en utilisant exclusivement du parme et du motif zèbre ?

J’ai l’impression qu’il y a un sous-entendu négatif mais je ne vois pas le problème de ces deux propositions super déco ?

 

Un conseil pour les jeunes (et moins djeun’s) entrepreneurs ?

Je me suis lancée de manière extrêmement désorganisée et totalement intuitive, sans plan, et j’ai rapidement senti que c’était anxiogène pour mes clients. Il m’a fallu beaucoup travailler pour organiser une structure plus classique. A posteriori, je peux dégager quelques conseils très simples et évidents que j’aurais dû suivre à l’époque mais que je n’ai pas entendu ou pas su entendre :

Zéro honte à échouer, perso je pense que la honte c’est de ne pas essayer. Persévérer.

Accepter ses limites et accepter qu’on ne sait pas tout faire. Il faut s’entourer de personnes compétentes et positives et être juste envers leur contribution. Se nourrir de l’expérience des autres, les écouter, c’est passionnant et c’est l’occasion de se remettre en question.

Ne pas y aller quand on ne le sent pas et ne pas se sous-estimer. On a vraiment tendance à se dévaluer en début de carrière tout simplement parce qu’on a faim. L’expérience prouve souvent que c’est en s’affichant dès le début à sa juste valeur qu’on convainc les autres de son potentiel. Ensuite c’est l’effet boule de neige…

Se rappeler dans les mauvais moments qu’il y a des phases et qu’il suffit d’une seconde pour recevoir le mail ou le coup de fil du client ou du partenaire qui va tout changer.

Relativiser un max, ce que je fais très bien depuis un an. J’ai appris qu’il y a finalement peu de choses réellement importantes, le stress et les caprices des autres m’impactent beaucoup moins.

Enfin, nos idées et notre personnalité ne peuvent pas plaire à tout le monde : il faut choisir ses combats et être fidèle à sa personnalité.

Inhale

 


Suivez la grandeur des intérieurs d’Inhale sur Instagram et sur amcodeco.com !

Posts created 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut